Europe Magic Wand : du Hitachi cinquantenaire au sex-symbol légendaire 💫

Il y a 50 ans naissait le célèbre Hitachi Magic Wand. Cet étrange appareil de massage a su traverser les décennies sans prendre une seule ride, notamment en tant que sextoy mais aussi en tant que symbole. Je me suis même fait tatouer cette icône ultra kitsch sur le mollet, et ce bien avant qu’elle ne vienne rencontrer mes parties génitales : c’est dire.

Pas de bol pour moi et mon esprit collectionneur, le modèle original créé par Hitachi a été arrêté en 2013. Un an plus tôt — en 2012 — Europe Magic Wand, qui nous intéresse aujourd’hui, entre en jeu en promettant une copie tout autant voire plus efficace que l’original et une prise adaptée aux normes européennes.

La fantastique Hitachistoire de la Magic Wand 🤓

Des douleurs musculaires…

Vous connaissez probablement la marque japonaise Hitachi de nom, mais est-ce vraiment pour ses écrans LCD et ses grosses machines de construction orange ? En 1968, Hitachi dépose le brevet de la Magic Wand aux États-Unis comme appareil de massage pour soulager les douleurs musculaires au niveau du dos et de la nuque.

Et le pire c’est qu’on y croirait presque, avec ses couleurs aussi sexy que des WC en porcelaine et son gros marshmallow innocent. Mais personne n’est dupe : si ça vibre, quelqu’un aura bien eu l’idée de le fourrer dans sa culotte comme moi j’y ai mis mon vieux Nokia dans un sachet plastique avant de m’appeler depuis le fixe de la maison lorsque j’avais 14 ans.

… au sextoy légendaire

Après l’arrêt du modèle original (Hitachi ne voulant plus être associé à un symbole de libération sexuelle, quelle horreur vous pensez bien), la société commercialisant l’appareil aux États-Unis, Vibratex, convainc le constructeur japonais de poursuivre la production (avec de légères modifications), à condition que le mot « Hitachi » ne figure plus nulle part. Dites bonjour à la Magic Wand Original.

Quid de l’Europe Magic Wand ?

Mais la question à 1 million, c’est : où se situe l’Europe Magic Wand dans tout ça ? Outre le fait que l’EMW dispose d’un embout adapté aux prises électriques européennes (et donc françaises) ainsi que d’intensités intermédiaires plus qu’appréciables, la société danoise derrière cette version a une histoire à raconter.

La masturbation, un antidépresseur naturel ? 💊

Kristine, l’ingénieure et créatrice de l’Europe Magic Wand, confie s’être longtemps battue contre la dépression. Elle explique que la maladie et les médicaments l’empêchaient notamment d’atteindre l’orgasme. Elle précise ensuite que les endorphines sécrétées pendant la masturbation ne vont pas vous soigner (rendez-vous en CMP pour cela), mais étant donné qu’être en dépression c’est manquer d’endorphines, la branlette est un bonus toujours bon à prendre.

Elle ajoute aussi qu’elle ne croit pas à la course à l’orgasme mais que ne pas réussir à en avoir un lorsqu’on en a envie est malgré tout frustrant et stressant, surtout lorsqu’on est malade. Moi-même étant concernée par la dépression, j’ai aimé sa façon nuancée et plutôt juste de considérer les choses, à tel point que je n’ai rien à rajouter à son discours, si ce n’est qu’un tel outil, surtout marketé ainsi, devrait sans doute être plus accessible financièrement, mais : you know, le capitalisme.

Europe Magic Wand : un honneur à défendre 🎖️

Au fond, ce que vous voulez savoir — et vous avez bien raison — c’est si l’Europe Magic Wand est bel et bien à la hauteur de sa réputation légendaire.

L’Europe Magic Wand possède 6 intensités. C’est 4 de plus que l’original qui n’en avait que 2 (correspondant respectivement à la vitesse 5 et 6 de l’EMW, pour les deux du fond que ça intéresse). Il n’y a pas à dire, contre une vulve ça fait du très bon travail. C’est puissant, je n’arrive d’ailleurs personnellement jamais jusqu’à l’intensité maximale.

L’Europe Magic Wand s’est également avérée être un excellent jouet pour le pénis : après une première séance, mon cobaye m’a même confié que cet orgasme « [rentrait] direct dans [son] top 10 ». Il continue régulièrement de me réclamer la « baguette magique », qu’il règle directement sur la dernière intensité dès lors qu’il veut accélérer un peu les choses.

Un objet de collection authentique 🏺

Ce qui fait le succès de l’Europe Magic Wand depuis tant d’années — outre son efficacité — c’est son authenticité. C’est sans doute un des seuls objets de collection avec lesquels on peut se masturber sans trop de danger (non, reposez tout de suite cet exemplaire d’Harry Potter édition originale 1997 dans sa bibliothèque).

Si l’intérieur a été nettement amélioré (vitesses intermédiaires, squelette métallique), le concept et le design de l’Europe Magic Wand ainsi que de la Hitachi des 70’s restent sensiblement les mêmes.

Longévité

Un tel standard de qualité joue très probablement en la faveur de la longévité de l’appareil, mais pour des raisons évidentes je ne peux vous le confirmer moi-même. Un twitto m’a toutefois confié que son Europe Magic Wand  n’avait pas « molli d’un iota » en 6 ans. Six ans. Pour un appareil électronique de ce type, c’est plutôt super.

Tête souple en silicone

Contrairement à ce que l’on voit généralement sur des wands en-dessous de 100€ comme un Bodywand ou un Fairy, la tête de l’Europe Magic Wand n’est pas en plastique dur : le revêtement extérieur, assez fin, est en silicone (non-toxique et non-poreux) légèrement texturé tandis qu’à l’intérieur c’est de la mousse bête et méchante. Cela permet un contact avec la vulve plus moelleux qu’avec une Doxy par exemple, dont la tête sera en silicone très dense.

Prise en main

La prise en main est également très bonne. Cela m’a demandé un certain temps (pour ne pas dire des années) avant d’apprécier pleinement les wands car je ne trouvais pas de position confortable qui ne forçait pas trop sur mes bras — a priori on n’est pas là pour faire du gainage —. Il semblerait qu’en prenant ma cuisse droite pour appui et en tenant fermement le corps de la wand le plus près possible de la tête, je coche toutes les cases. Ouf.

Lubrifiant à flots sinon gare au bobo 💦

Les premières fois, j’en ai quand même (hita)chié. Après Stupeurs et Tremblements, découvrez mon nouveau bestseller Douleurs et Gonflements. Je ne rêvais plus que de m’asseoir sur un sac de petits pois surgelés.

Les séances suivantes, je ne sais pas si c’est mon corps qui s’est simplement habitué ou alors ma consommation de lubrifiant qui a explosé (probablement un peu des deux), mais je n’ai plus jamais rencontré ce problème.

Autre chose à savoir : comme toute wand qui se respecte et dont le prix comporte 3 chiffres (cf la Doxy Die Cast), un orgasme avec l’Europe Magic Wand est souvent accompagné d’un gros dodo, pouvant varier de la micro-sieste au coma stade 3 (bon, peut être pas).

Mon avis en bref sur l’Europe Magic Wand ✏️

L’Europe Magic Wand est un bel objet de collection dont l’efficacité fait ses preuves depuis 8 ans déjà (50 pour le modèle original). Attention toutefois, car nous voilà aujourd’hui en 2020 : les standards évoluent et des idées plus fraîches auraient vite fait de devenir calife à la place du calife.

Pour l’amour du kitsch et du filaire c’est un grand oui, mais pour l’amour des sextoys connectés et des plaisirs sous-marins, We-Vibe et son récent We-Vibe Wand me semblent être de meilleurs alliés. De mon côté, l’Europe Magic Wand est désormais un de mes sextoys de chevet, elle n’est jamais bien loin de la multiprise à côté de mon lit.

 

+

· Bel objet de collection authentique
· Moins cher qu’un Doxy, avec un câble plus solide
· Pas de panne de batterie car sur secteur
· Fidèle à sa réputation !

· Peut entraîner des douleurs en cas d’utilisation prolongée
· Absolument pas waterproof

 

Voir l’Europe Magic Wand sur Sexy Avenue

 

 

Cet article a été réalisé en partenariat avec Europe Magic Wand (merci !). Toutefois, comme d’habitude, tout ce que l’on peut y lire est mon avis personnel et seulement le mien.

Certains liens sont affiliés, c’est-à-dire qu’à chaque achat effectué sur un site partenaire via mon blog, une commission m’est reversée. C’est une manière parmi d’autres de me soutenir si vous appréciez mon travail.

Moi me massant le cou avec l'Europe Magic Wand.
Et on peut effectivement s’en servir pour le cou, qui l’eût cru ? 😁

2 Comments

  1. Cannibanouk

    3 mars 2020 at 14 h 45 min

    Aaah ça fait plaisir de te lire à nouveau ! Cet article est un régal, comme toujours. ♥

Leave a Reply