Kiki 2 par Picobong : pile ce qu’il fallait à ton clitoris ? 🔋

Le Kiki 2, c’est mon 69ème sextoy. J’avais tweeté il y a quelques mois (je ne me rappelle plus très bien du contexte, mais c’est là tout l’art du shitpost) qu’il ne me manquait plus qu’UN sextoy pour arriver au nombre qui en fait pouffer plus d’un. C’est à ce moment que LELO m’a envoyé un mail, me proposant de me fournir le fameux 69ème.

 

Picobong, par LELO ✨

Pour la petite histoire, Picobong c’est une marque appartenant à LELO. Dans le monde du sextoy, LELO c’est une référence lorsqu’on recherche un produit de luxe (et généralement le prix suit : 150, 200, 3000€ même, à l’exception du célèbre Sona qui descend régulièrement à 70€). Avec Picobong, l’idée était donc de proposer des sextoys colorés à moins de 40€ (moins de 100 pour la gamme de sextoys connectés, mais aujourd’hui nous nous en tiendrons aux bons vieux jouets à piles).

 

Une précédente expérience qui laisse à désirer 😬

On ne va pas se mentir : la seule expérience que j’ai eue avec Picobong par le passé ne m’a pas satisfaite. Genre, vraiment pas. J’avais claqué toutes mes économies dans un de leurs sextoys connectés, le Diver, impatiente à l’idée de pouvoir contrôler ce qui se passerait dans mon vagin depuis mon téléphone. Malheureusement, si le téléphone n’était pas limite collé à mon entrejambe, la connexion s’interrompait. L’intérêt était donc assez proche de zéro. C’est pourquoi avec le Kiki 2, j’ai décidé de donner à nouveau sa chance à la petite soeur de LELO, en me penchant vers sa gamme de jouets à piles cette fois.

 

Sexe à piles 🔋

Quel choix curieux, tout de même. Alors qu’on trouve des sextoys rechargeables à 30€, Picobong a fait la décision de vendre des sextoys à 40€ qui nécessitent une pile AAA pour fonctionner. Déjà, bonjour les frais supplémentaires quand on sait que les piles rechargeables altèrent la puissance des sextoys et qu’on est donc plus ou moins obligé·e d’investir dans des piles classiques. Mais qui sait, peut être que LELO a préféré économiser sur cet aspect pour tout miser sur l’efficacité de son produit ?

Franchement, j’aurais dû me faire sponso par Duracell.

 

Kiki 2 : à fond la forme 🌵

S’il y a bien quelque chose qui m’a interpellé chez le Kiki 2, c’est sa forme. Elle est typique des sextoys pour le point G. Pourtant, il est bien trop petit pour atteindre le point G, c’est un stimulateur externe. Cette légère courbure, semblable à un doigt, m’a tout de suite plu.

 

La forme du Kiki 2 a été conçue pour cibler précisément le clitoris, ou d’autres zones de la vulve. A priori, rien ne pouvait m’empêcher d’y trouver mon compte. Et pourtant. Mais parlons de son prix d’abord !

 

Le juste prix ? 💸

Je suis certainement la première personne à dire qu’il ne faut pas trop se focaliser sur le prix d’un sextoy lorsqu’on en a les moyens. Après tout, si sa qualité est incomparable, il vaut bien le sacrifice. Mais dans le cas du Kiki 2, j’aurais sans doute pu avoir le même résultat pour 20€, soit moitié moins cher… Heureusement, Amazon le vend parfois à ce prix-là, ça peut être un bon compromis.

Le Kiki 2 sur le site de LELO (39,95€) VS. sur Amazon (20,72€)

 

Si je devais trouver une justification (insuffisante selon moi toutefois), c’est la qualité du revêtement en silicone dans lequel le Kiki 2 a été fabriqué. En effet, on reconnaît là un silicone digne de LELO, très doux au toucher. Malheureusement, pour ce type de jouets, j’ai une préférence pour la froideur et la rigidité du plastique ABS, alors la qualité (aussi remarquable soit-elle) du silicone m’a plutôt fait ni chaud ni froid.

 

Le Kiki 2 en situation, ou l’orgasme bif bof 😐

Je ne m’attendais pas à des masturbations à la hauteur du Tango, clairement. Mais je ne m’attendais pas non plus à quelque chose d’aussi médiocre pour 40€. Vraiment, je n’avais pas des standards particulièrement élevés. Un banal orgasme avant d’aller dormir aurait suffi.

Ce que j’attends d’un sextoy, n’importe lequel, c’est qu’il m’épaule, qu’il m’aide à prendre du plaisir. Or, le Kiki 2 ne m’a pas épaulée, c’est moi qui ai dû l’aider à me donner un orgasme. C’est assez naze, mes doigts auraient fait mieux.

Chaque seconde passée avec le Kiki 2 contre mon clitoris, je n’avais envie que d’une chose : me terminer avec le Tango qui me regardait avec pitié depuis la table de chevet, ou bien mon fidèle Womanizer 2GO.

Les commandes, dissimulées dans le « p » et le « b » de Picobong.

 

Après avoir bataillé près d’une demi-heure, me voilà enfin « récompensée »… par un orgasme mécanique et complètement insatisfaisant.

C’est un peu le même problème que j’ai rencontré avec le Daisy de Svakom, mais ce dernier avait au moins la prétention d’être rechargeable.

Pour couronner le tout, je n’ai jamais été fan des commandes, trop approximatives à mon goût, sur les sextoys LELO en général. Si l’on appuie trop rapidement, les vitesses ne défilent pas et il faut alors appuyer plus longuement, ce qui en fait défiler plusieurs. C’était déjà le cas avec le Sona Cruise ou le Mia 2, et le Kiki 2 ne fait pas exception à la règle.

 

Kiki n’en veut du Kiki 2 ? 🤷

Ce n’est jamais un plaisir de dire autant de mal d’un objet sur lequel des équipes ont durement travaillé avant de le commercialiser, mais s’il y a bien quelque chose que l’on ne pourra pas me reprocher, c’est mon honnêteté.

Tu l’auras compris, le Kiki 2 ne fonctionne pas sur moi. Peut-être sera-t-il suffisant pour quelqu’un qui débute avec les sextoys, ou bien qui aime les vibrations particulièrement légères. Seulement, à cause de son prix, je ne peux le recommander quand il y a des alternatives moins onéreuses pour un résultat similaire.

Le Kiki 2 semblait pourtant correct sur le papier. Selon moi c’est au niveau de sa puissance et de son type de vibrations (trop peu profondes) que ça a pêché, ce qui est étonnant lorsqu’on sait de quoi la marque est capable, notamment avec son Sona Cruise, que je trouve même parfois un peu trop puissant.

Encore une fois, Picobong n’a pas su se faire une place dans mon coeur. Peut être la prochaine fois.

 

+

· Silicone très doux
· Compact
· Joli

· Vibrations peu efficaces
· Cher si l’on considère son prix non-soldé
· À piles
· Je n’aime pas les boutons de commande de LELO et Picobong

 

 

 

Voir le Kiki 2 sur Espace Libido

 

Cet article a été réalisé en partenariat avec LELO. Toutefois, comme d’habitude, tout ce que l’on peut y lire est mon avis personnel et seulement le mien.

Certains liens sont affiliés. C’est-à-dire qu’à chaque achat effectué sur un site partenaire via mon blog, une commission m’est reversée. C’est une manière parmi d’autres de me soutenir si tu apprécies mon travail.

 

 

Leave a Reply