Womanizer Starlet : sur le tapis rouge 💃

Encore de la technologie sans contact ? Faut dire que ça a pas mal la côte (à raison). En ce moment ils sont pas mal chauds chez Womanizer : leur avant-dernier jouet en date, le Inside Out venait à peine de sortir que le Starlet débarquait déjà sur les marches.

 

C’est qui Womanizer ? 🤔

Navrée de te décevoir, Britney n’y est pour rien là-dedans (pas encore). Womanizer, ce sont les pionniers en matière de technologie sans contact. On leur connaît le W500, qui ressemble à un gros caillou, et aujourd’hui, je suis très heureuse que leur gamme se soit diversifiée. +Size, Inside Out, il y en a pour tous les goûts. Ce qu’on retiendra, c’est : leur accessibilité (pas nécessairement en terme de prix mais plutôt d’ergonomie), la qualité des matériaux utilisés ainsi que leur efficacité. Avec un historique pareil, Womanizer place alors la barre très haut avec le Starlet : est-ce que ça vaut le coup, tu demandes ?

It’s Britney, b*tch!

 

Arrivée sur les marches 📷

Encore emballé, le Starlet est présenté comme à l’intérieur d’une vitrine, bien sage. Il ne manquerait plus qu’un petit marteau, exactement comme dans les autocars, afin de briser cette vitre qui nous sépare de ce petit bien si précieux (j’insiste).

L’emballage est scellé d’un autocollant Womanizer qui se déchire s’il est ouvert. Ainsi, on peut être certain·es qu’il n’a été visité par personne auparavant (et tant mieux). L’hygiène, c’est important.

Mais une fois la boîte ouverte, parce que c’est ce qui nous intéresse, qu’en est-il ?

Par contre, qu’est-ce qu’il attire la poussière 😅

 

Une technologie de qualité à moins de 100€ 💰

Malheureusement, on trouve rarement des sextoys performants et de bonne qualité tant qu’on ne met pas au moins 50€ dedans. Quant aux Womanizer, je crois bien que je n’en ai jamais vu en-dessous de la centaine. Celui-là permet pourtant d’essayer la technologie pour 70€. Je n’irais pas jusqu’à dire qu’il conviendrait à toutes les bourses (parce que : carrément pas), mais en terme d’accessibilité financière, le Starlet fait bien plaisir (wink wink).

Parlons pratique ! Ultra compact et terriblement efficace. Contrairement à celles du Sona Cruise, dont les pulsations se ressentent moins en profondeur, les pulsations du Starlet se font par vagues intenses d’air pulsé, ce qui est, ma foi disons-le, très agréable.

Ce n’est peut être pas l’argument le plus important à mes yeux, mais le Starlet dispose d’une efficacité minute, ce qui en fait le compagnon parfait pour un quickie. Parfois, on se voit effectivement pressé·es par le temps, et c’est là qu’un sextoy pareil dans la poche ou bien le sac, c’est bien pratique. Puis le bec qu’on peut enlever pour le nettoyer rapidement sans se prendre la tête, top aussi.

Je suis cependant très mitigée quant à sa petite taille, qui me permet certes de l’emporter à peu près partout, mais qui rend sa prise en main très difficile. Je n’ai pas de problèmes articulaires ou quoi que ce soit qui m’empêche de serrer un objet un certain temps, et j’ai pourtant très rapidement eu mal à ma main, qui se verra incapable de bouger quelques minutes après coup. Du coup, je ne pense pas que c’est ce que je recommanderais à quelqu’un qui aurait ces difficultés-là. Sorry, guys.

La starlette mise à nu 🍑

 

La starlette en déclin 🤐

Alors oui, ça tient dans la poche, c’est efficace, mais un peu de fantaisie, bon sang ! Le Starlet dispose de 3 vitesses constantes : faible, moyen et fort, en gros. La plupart du temps, je trouve ça suffisant, mais c’est très certainement parce que mon cerveau gère comme il peut parce qu’il sait qu’au-delà de la troisième vitesse, ça va être compliqué de faire mieux.

L’unique bouton du Starlet, au dos de l’appareil.

 

De plus, pour un sextoy de voyage, j’aurais souhaité quelque chose d’étanche, qui puisse résister à une piscine ou à un bain de minuit, en fait. Tant pis pour lui, il restera dans la chambre ou sur le transat.

La matière dans laquelle est composé le Starlet (du plastique ABS, sauf le bec qui est en silicone) n’est pas des plus agréables en main. J’aurais pu l’oublier facilement si la prise en main n’avait pas été si chaotique, mais eh. C’est ainsi.

Ce n’est clairement pas un sextoy pour les personnes qui aiment prendre leur temps, c’est même un peu la course à chaque fois. Le Starlet ne survit qu’à 1 ou 2 utilisations… Voire 0,5. C’est particulièrement frustrant lorsqu’on n’est pas au courant, alors te voilà désormais prévenu·e. Il faudra donc bien veiller à ne pas oublier le chargeur micro-USB sur le buffet de la cuisine en partant.

Enfin, je dirais que le Starlet ne semble, de par sa petite taille, pas adapté à toutes les morphologies. En effet, les pubis les plus charnus risquent d’avoir du mal à placer le jouet correctement, et ça cumulé avec cette prise en main difficile, je ne suis pas sûre que cela fasse bon ménage. Womanizer a bien sorti un modèle Plus-Size de ses stimulateurs clitoridiens, mais on perdra alors le format voyage (et le prix).

Le Womanizer Starlet est alimenté par micro USB, si tu ne savais plus quoi faire de tes anciens chargeurs de téléphone…

Le prix du jury 👏

Dur dur de proposer un sextoy poids plume sans que cela en fasse pâtir la qualité. Mais on croit en toi, Womanizer, tu peux le faire !

Malgré ses quelques défauts, le Womanizer Starlet reste mon sextoy de chevet de secours par excellence. Mais si, tu sais, celui qui est là au cas où l’autre tombe en panne de batterie.

Le Starlet a beau présenter beaucoup de qualité et un prix attractif, je ne le conseillerais toutefois pas à quelqu’un qui souhaite s’essayer à la stimulation clitoridienne à air pulsé. Les Satisfyer font déjà cela très bien, pour un prix encore plus abordable. Si, en revanche, ce que tu recherches, c’est la technologie Womanizer mais que tu ne sais pas trop lequel choisir, c’est vers celui-ci que mon coeur balancerait.

 

+

· Très petite taille
· Super efficace
· – de 100€
· Qualité Womanizer

· Peu de vitesses
· Autonomie réduite
· Pas adapté à toutes les morphologies
· Pas une super prise en main

 

Voir le Womanizer Starlet sur Espace Libido

 

Le lien vers Espace Libido est affilié. C’est-à-dire qu’à chaque achat effectué sur leur site via mon blog, une commission m’est reversée. C’est une manière parmi d’autres de me soutenir si tu apprécies mon travail.

Leave a Reply